• Cuncerti: A Cumpagnia +

    Cuncerti: A Cumpagnia Retrouvez A Cumpagnia en concert à l'auditorium de Pigna Mardi 23 avril, vendredi 10 mai & mardi 22 octobre à Lire la suite
  • Théâtre - La maman bohème +

    Théâtre - La maman bohème La maman bohème - Médée Théâtre Une création de A SCINTILLA BALANINA Représentation à l'auditorium Vendredi 19 avril 2019 à 21h Lire la suite
  • In residenza: Cursicana +

    In residenza: Cursicana Cursicana in Pigna Concert à l'auditorium samedi 20 avril 2019 à 21h à l'auditorium de Pigna.   Cursicana est un Lire la suite
  • Cuncerti: Meridianu +

    Cuncerti: Meridianu Retrouvez Meridianu en concert à l'auditorium de Pigna en 2019 Mardi 16 avril et mardi 8 octobre à 21h Mardi Lire la suite
  • l'Histoire du soldat +

    l'Histoire du soldat L'histoire du soldat "lue, jouée et dansée" Jeudi 21 mars 2019 à 18h30 à l'auditorium de Pigna. en coproduction avec Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28

Mora Vocis, voix solistes au féminin

Tarentelles, berceuses et autres envoûtements contemporains d'inspiration traditionnelle

Restitution à l'auditorium samedi 7 avril  à 18h30 à l'auditorium de Pigna.

 

Ensemble MORA VOCIS - voix solistes au féminin
Thomas GOEPFER, RIM

Résidence en coproduction Mora Vocis - CIRM, Nice - IRCAM, Paris - CNCM Voce,PIgna

 

Musiques de
Yan Maresz (création, commande du CIRM-Nice), Alireza Farhang (création, commande du CIRM-Nice), C. Marçot, C. Olivares, E. Da Costa, S. Lacaze, G. Scelsi, J.J. Di Tucci, K. Huber, P. Burgan, T. Dreux.

 

Avec les voix de:

Angélique Pourreyron, Barbara Hammadi, Caroline Marçot, Els Janssens-Vanmunster, Noa Frenkel

 Lors de la résidence le compositeur a défini la méthode qu’il comptait mettre en œuvre pour sa création (qui sera présentée à Nice en décembre), à partir d’enregistrements « historiques » et de sons pris sur le vif, pour constituer une matière sonore à partir de laquelle l’œuvre sera composée. Il a aussi évoqué la possibilité d’une « partition orale » en conjuguant la capacité des chanteuses à réagir directement à l’écoute de ces matériaux avec un dispositif technique dont l’IRCAM à le secret.

 

L’oeuvre, constituée de plusieurs mouvements ou parties enchainées, est écrite en langue corse pour 5 voix de femmes et électronique. La composition s’inspire librement de la tradition musicale des chants corses monodiques dans leurs formes populaires (Nanna, Sirinatu, Baddata, Voceru, Lamentu, etc.), et ordonnées dans le sens du temps de la vie, l’arrivée et le départ étant musicalement rythmés structurellement de façon identique. Les textes proviennent de fragments anonymes ou non, certains mouvements pouvant n'utiliser qu’un seul mot. Musicalement, il s’agit ici pour moi de modèles dont je retiens certaines caractéristiques qui se prêteront à une réinterprétation à l’intérieur de mon univers musical.
S'ajoute à cela certains aspects du chant polyphonique traditionnel qui m’intéressent particulièrement, comme par exemple l'étirement temporel et le caractère mélismatique des cadences, ou la largeur des intervalles de tierces.
La diffusion de l’amplification et de l’électronique se fera sur des points fixes traditionnels, ainsi que sur des haut-parleurs miniatures individuels qui seront tenus dans la paume des mains des chanteuses.
Ainsi, les déplacements dans l’espace des chanteuses (une des particularités de l’ensemble Mora Vocis), permettront aussi de localiser le son amplifié et/ou de nature électronique dans l’espace avec chacune des voix, permettant ainsi une spatialisation contrôlée par la scénographie et inversement.

Yan Maresz

C’est une longue histoire qui relie Yan Maresz à la Corse, à la Balagne, et il était naturel qu’un jour elle s’illustre par une œuvre. Souvent nous en avons parlé ensemble, c’était pour moi un espoir, et vraisemblablement pour lui un doute. Bartok n’a-t-il pas écrit que « savoir traiter des mélodies populaires se révèle l’une des tâches les plus difficiles » ? C’est donc un vrai bonheur d’avoir pu le convaincre, avec le concours prestigieux de l’IRCAM et du CIRM.

Toni Casalonga

 

RENSEIGNEMENTS

CENTRE NATIONAL DE CREATION MUSICALE VOCE
Tel. 04 95 61 73 13 / 06 79 40 68 80

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site :www.centreculturelvoce.org

Tarifs : 15 € / Réduction 10 € / Gratuit pour les moins de 10 ans

Création

Aller au haut